chimie chimie

 

L’équipe des professeurs de Sciences Physiques au Lycée Jules Verne

 

L’équipe

Horaires de chaque filière

L’enseignement d’exploration MPS

L’épreuve de Sciences Physiques au baccalauréat scientifique


1. L’équipe

L’équipe est constituée de 8 professeurs (5 hommes et 3 femmes cette année). Ils sont assistés par trois adjoints techniques de laboratoire, travaillant simultanément pour le laboratoire de sciences physiques et pour le laboratoire de sciences de la vie et de la terre.

fleche haut
Haut de page  

2. Horaires de chaque filière

Contrairement au collège, les sciences physiques (comme les sciences de la vie et de la terre) ont des créneaux horaires spécifiques pour l’organisation des séances de Travaux Pratiques (TP). Pendant ces TP, la classe est dédoublée (les élèves travaillent en demi-groupe), et la séance a lieu dans une salle adaptée à la manipulation de matériel.

Ainsi, les élèves ont chaque semaine les horaires suivants :

 

fleche haut
Haut de page  

3. L’option MPS

L’année de seconde est une année de détermination. Cela signifie que les élèves peuvent choisir deux enseignements d’exploration.
Le premier choix d’enseignement d’exploration se fait entre SES (Sciences Économiques et Sociales) et PFEG (Principes Fondamentaux de l’Économie et de la Gestion). Le deuxième choix se fait entre toutes les autres options proposées par l’établissement.
Le choix des enseignements d’exploration est sans conséquence sur le choix de leur filière en Première. Par exemple, un élève peut choisir SES, Littérature et Société, et le latin puis demander une Première S. Il peut également choisir MPS (Méthodes et Pratiques Scientifiques) et demander une Première L.
 

Le lycée Jules Verne propose, parmi les enseignement d’exporation de seconde, l’enseignement MPS : Méthodes et Pratiques Scientifiques. C’est un enseignement pluridisciplinaire, enseigné conjointement par un enseignant de mathématiques, un enseignant de sciences physiques et un enseignement de SVT.

fleche haut

Haut de page  

4. L’épreuve de Sciences Physiques au baccalauréat scientifique

Depuis la session 2003, les épreuves de Sciences Physiques et de Sciences de la Vie et de la Terre au baccalauréat scientifique comportent une partie d’évaluation des compétences expérimentales des élèves.

Cette évaluation se déroule au sein de l’établissement, par des professeurs autres que les professeurs de l’élève pendant son année de Terminale. Elle a en général lieu à la fin du mois de mai ou au début du mois de juin. Elle dure une heure dans chaque discipline. L’élève tire un sujet au sort, parmi une liste de sujets traités dans l’année, et travaille individuellement sur son sujet.
L’élève doit proposer un protocole permettant d’apporter une réponse à la problématique posée, puis il doit le mettre en œuvre.
Tout le matériel nécessaire à son TP lui est fourni, et l’évaluateur observe sa façon de manipuler. L’élève est également évalué sur l’exploitation de ses résultats (il répond par écrit à une série de questions sur l’expérience qu’il est en train de mener).

Dans la note finale de la matière, l’épreuve expérimentale compte pour 4 points, et l’épreuve écrite réalisée pendant la semaine du baccalauréat compte pour 16 points.

Au cours de l’année, les élèves sont mis en situation de s’entraîner pour le baccalauréat.

Illustration en images :

tirage au sort

Le tirage au sort s’effectue en dehors de la salle. Les élèves ne savent pas encore s’ils seront interrogés sur la physique ou la chimie...

La chimie... chimie... ou la physique physique

Dans tous les cas, les professeurs ne sont pas loin... Finalement, ça s’est plutôt bien passé !

fleche haut
Haut de page